Étiquette : alexandra bay

Skin Stitched Tattoo

Skin-Stitched Tattoo – Interview de Sylvain Bérard

Skin-stitched Tattoo, un art inuit méconnu Le skin-stitched Tattoo, j’ai découvert cette pratique il y a 3 ou 4 ans dans le livre « Les tatouages du milieu » (1950) de Jacques Delarue et Robert Giraud : « Le seul procédé qui n’entre pas dans notre classification, c’est croyons-nous, celui qu’emploient les Esquimaux. Le tatoueur, dans ce cas, introduit dans la peau, à l’aide… Read more →

Share

Ateliers tattoos dans les bibliothèques de Pantin-Est

Ateliers tattoos : retour sur une expérience riche en enseignements Samedis 26 novembre et 3 décembre, j’ai animé des ateliers tattoos dans 3 bibliothèques de Pantin-Est. Sur le thème des “métamorphoses du corps”, on m’a convié à intervenir auprès d’un public d’enfants de 8 à 12 ans. J’ai découvert les bibliothèques et les équipes sympathiques de Romain Rolland, Elsa Triolet et Jules Verne. 3 lieux… Read more →

Share

Ateliers tatouage dans les bibliothèques de Pantin

Des ateliers tatouage pour les enfants Après avoir animé des ateliers tatouage pour la médiathèque de Lieusaint, je dois bien avouer que l’idée de recommencer, me chatouillait l’esprit. En effet, les enfants sont un public très attentif. Aussi, partager avec eux mon amour du tatouage est d’autant plus facile. Cela me permet de leur proposer une vision du tatouage plus… Read more →

Share

Pas de veine, et pourtant…

Le style traditionnel de la tatoueuse Pas de veine Pas de Veine est tatoueuse chez Viva Dolor, à Lyon. En effet, elle a été formé par le célèbre Navette. Si leur point commun est le noir, la ressemblance s’arrête là. Car la tatoueuse a su se départir de son mentor, pour créer son propre style. Ainsi, son univers est mélancolique,… Read more →

Share

Dominique Minchelli, boss de 23 Keller

Dominique Minchelli, pierceur et fondateur du shop « 23 Keller » Dominique Minchelli est fondateur du shop « Gauntlet Paris ». En effet, avec le soutien de la marque américaine, il ouvre une franchise en 1994 dans Paris 11ème arr. Puis le shop est rebaptisé “23 Keller” 4 ans plus tard.  Dom est le 1er à pratiquer un piercing moderne et participe même… Read more →

Share

Dermographus, projet tattoo et culturel bordelais

Dermographus, des fonds d’archives pour tatouer Dermographus est un projet intéressant qui lie la bibliothèque de Bordeaux au shop de l’Homme invisible. En effet, 2 bibliothécaires de Mériadeck ont proposé à la boutique de l’homme invisible, un fonds d’archives libres de droits. En effet, les tatoueurs pouvaient sélectionner des motifs à tatouer pour un prix raisonnable.  Cependant, cet échange était basé… Read more →

Share

Pegg Tattoo Machines, des dermographes artisanaux

Pegg tattoo machines et son savoir faire homemade Pegg tattoo machines fabriquent des machines à tatouer robustes. Un vrai savoir faire artisanal basé sur les connaissances de Peggy et d’Antoine, un couple d’artistes. Elle travaille le métal et il est tatoueur. Ils travaillent et habitent en Belgique.  Leur atelier propose de petites séries entièrement homemade. En effet, amoureux d’artisanat d’art, Pegg… Read more →

Share

36 Days of type, un abécédaire tattoo

36 days of type, l’abécédaire de Cali Doso 36 days of type est le projet de Cali Doso, graphiste colombien. Il a proposé aux artistes du monde entier de partager durant 36 jours un abécédaire avec le hashtag #36daysoftype. Ainsi, chaque jour, les participants devront proposer une lettre de l’alphabet stylisée. On peut dire que son projet a très bien marché.… Read more →

Share

Desert Ink, des tatoueurs repentis

Desert Ink, une série photos de Jonathan May Desert Ink est la série photographique de Jonathan May. En images, Jonathan nous raconte le quotidien d’anciens membres de gangs, qui ont trouvé la rédemption dans le tatouage. En effet, en prison, ceux-ci ont entrepris un apprentissage un peu spécial en tatouant leurs codétenus. Puis, une fois sortis, ils se sont reconvertis en tatoueurs… Read more →

Share